SyncThing – backup et stockage


L’ensemble de la gamme Artica à partir de la version 1.8.092611 supportent SyncThing.

SyncThing est une alternative à DropBox ou tout autre système « Cloud » vous permettant de synchroniser vos données.
Il peut être utilisé par Artica à des fins de sauvegarde de Artica à Artica.Des clients Windows, MAC et Android sont actuellement disponibles à cette adresse : https://github.com/syncthing/syncthing/releases

Sa particularité est d’être complètement autonome ce qui vous permet de disposer d’un service de synchronisation « Intranet » voir Internet si votre Artica est dans le cloud.
Au prix d’un disque dur de 2To, cette solution gagne de l’intérêt face aux abonnements proposés par les fournisseurs d’accès propriétaires.
Non des moindres, en utilisant cette solution, vous disposez d’un service de synchronisation autonome, aucun composant extérieur provenant de l’éditeur n’est requis pour implémenter cette solution.

Activation du service.

Si vous avez utilisé les dernières ISOs Artica, le composant est déjà installé, pour les anciennes plates-formes Artica vous devez télécharger le composant sur les sites Web Artica et les charger dans l’appliance.

Pour ce faire, ouvrez la page: http://www.articatech.net/artica-catzdb.php?ArchStruct=x64

  • Recherchez le composant SyncThing pour la version de votre appliance ( debian 6 ou 7 )
  • Téléchargez-le

26-09-2014 11-54-06

  • Cliquez sur le menu du haut avec le nom de votre serveur
  • Choisissez l’icône « Syncthing« 

26-09-2014 11-59-13

 

  • Artica vous informe que le module n’est pas installé.
  • Cliquez sur le bouton Mise à jour Manuelle et Chargez le paquetage précédemment téléchargé

26-09-2014 12-01-16

  • Une fois le paquetage déployé, ré-sélectionnez à nouveau Syncthing dans le menu du haut.
  • Mettez en vert l’option Activer le service Syncthing, notez le port d’écoute afin de pouvoir vous connecter sur l’interface d’administration.

26-09-2014 12-12-06

  • Rafraîchissez l’état du service jusqu’à dispose d’un état en fonctionnement ou cliquez sur l’icône de démarrage.

26-09-2014 12-26-44

 

  • Cliquez sur le lien afin d’atteindre la console de management.
  • Note: si vous n’y arrivez pas, redémarrez le service, vous devez voir dans les évènements de redémarrage une entrée vous indiquant que le port d’écoute à été modifié.

26-09-2014 12-31-59

 

Premiers pas, synchronisation d’un répertoire entre deux serveurs Artica.

Par défaut, un répertoire nommé « défaut » situé dans Artica /home/syncthing/Sync est disponible.

26-09-2014 12-35-08

L’objectif est de créer un répertoire de sauvegarde sur les deux machines et de le synchroniser.

  • Cliquez sur Ajouter un répertoire.
  • Indiquez un nom unique dans le champ ID du répertoire.
    Cet id devra être unique pour le répertoire car il va servir de « clef » pour les réplications entre serveurs.
  • Indiquez le chemin complet dans le champ Chemin du répertoire.

26-09-2014 12-38-50

  • Faites de même sur les deux serveurs Artica.

Liaison de plusieurs machines

 

  • En haut et à droite, cliquez sur l’icône crantée.
  • Cliquez sur le menu « Montrer l’ID« 

 

26-09-2014 12-44-17

  • Copiez l’ID du serveur

26-09-2014 12-46-36

 

Cliquez sur le bouton « Ajouter un noeud » afin d’ajouter les ID « de part et d’autre » des serveurs

26-09-2014 12-48-39

Pour les utilisateurs client, c’est comme pour un serveur Artica, copiez l’ID de votre serveur que vous allez envoyer à la personne qui désire utiliser la ressource.
À son tour de faire les mêmes opérations, et de vous envoyer son ID afin que vous puissiez le rajouter dans votre interface.
Chaque personne doit maintenant ajouter ses correspondants via le bouton « Ajouter un noeud« .

26-09-2014 12-53-55

 

  • Votre réseau est désormais constitué de deux machine.
  • Exemple sur le serveur26-09-2014 13-09-24

Il faut donc répéter l’opération sur chaque nouveau candidat à la synchronisation.
Cela peut paraître rébarbatif mais cela permet d’établir un réseau privé.

Une fois les serveurs liés, éditez à nouveau le répertoire précédemment créé et indiquez sur quels serveurs le répertoire est partagé.

26-09-2014 13-13-52

 

 

 

 

Laissez un commentaire