L’objet quota de temps ( exemple sur Youtube )


L’objet quota de temps est un objet permettant de calculer le temps passé sur un site Web.

Comprenez que Internet ne fonctionne pas comme une communication téléphonique, c’est un mode « déconnecté » où le navigateur va effectuer une requête sur Internet, télécharger le contenu puis s’arrête de communiquer.

Le calcul du temps peut être « approximatif ».

Artica effectue le calcul entre deux requêtes sur un même site Web et un même utilisateur.

Théoriquement si un utilisateur effectue une requête à 14h53 puis une autre à 14h54 puis une autre à 14h55 on pourrait estimer qu’il a passé 3 minutes sur le site Internet.

Plus l’utilisateur effectue de nombreuses requêtes sur Internet, moins le calcul du temps passé devient approximatif.

Certains sites Internet forcent les navigateurs à conserver une continuité sur leur serveurs tels que les sites vidéos comme youtube, les sites de prise de contrôle à distance comme TeamViewer ou les sites sociaux tels que FaceBook.

Prenons l’exemple antinomique:

Un utilisateur effectue une requête sur Wikipedia puis part en réunion et revient 3 heures après pour revisiter à nouveau le site de wikipedia.

Si on reste sur une méthode simple, mathématiquement cet utilisateur à passé 3 heures si le site de Wikipédia ce qui est faux!

Ainsi un paramètre d’obsolescence est presque obligatoire. Il permet d’indiquer une intervalle maximale entre deux requêtes qui assure que le compteur de temps ne calcul pas une intervalle trop importante.

Attention aux widgets et applications !

Nombreux sont les utilisateurs qui enrichissent leur navigateurs et leur espace de travail avec des widgets qui effectuent des requêtes régulières sur Internet comme par exemple la météo.
Des applications installées sur les postes de travail communiquent aussi de façon régulière comme l’application de chat FaceBook.

Le proxy n’est pas en mesure de de reconnaître ce comportement. Il va alors calculer le temps sans savoir si c’est un robot qui communique ou l’utilisateur.

Ainsi avant de mettre en place les règles de quota de temps, assurez-vous que vous êtes conscient de tous ces comportements.

Dans cet article, nous allons prendre comme exemple une limitation de temps sur le site de youtube ( Sur Youtube, le calcul du temps est le plus précis.).
Nous estimons qu’un utilisateur qui passe plus de 60minutes sur Youtube se verra interdit pendant une durée de deux heures.
Le calcul du temps s’effectuera uniquement si l’utilisateur ne dépasse pas les 5 minutes entre chaque requête.

Dans les liste de contrôle d’accès, créez une règle et définissez-la en tant que règle d’interdiction.

16-11-2014 17-40-52

 

  • Dans les éléments, ajoutez un premier objet « Serveur Web ou domaine » qui héberge les sites Internet youtube.com et googlevideo.com
  • Créez un nouvel objet et utilisez la méthode « Quota de temps« .

16-11-2014 17-45-19

Cliquez sur l’objet créer afin de rajouter 1 seul élément

16-11-2014 17-47-48

Un élément se définit comme suit:

Seulement une entrée est autorisée pour cet objet proxy.
Créez un modèle avec ces éléments:
Les valeurs sont en minutes.

max:xxx; wait:xxx; interval:xxx

pour faire correspondre à notre exemple:

max:60; wait:120; interval:5

Veut dire que seulement 60 minutes par site web est autorisé. L`utilisateur devra patienter 120 minutes avant de revenir sur le site Web.
Le calcul de la durée ne se fera pas si le délai entre la dernière requête et celle détectée excède 5 minutes.

Ainsi votre objet qui est composé d’un élément doit être enregistré comme suit:

16-11-2014 17-48-25

Une fois les objets enregistrés, cliquez sur le bouton appliquer, surfez sur Youtube pendant quelques instants.

16-11-2014 17-54-04

Remarquez le lien « État » dans la règle.

Ce lien vous permet de visualiser le calcul du quota en fonction de la règle que vous avez définit et du supprimer un quota de temps pour débloquer un utilisateur.

16-11-2014 17-57-50

 

Laissez un commentaire