Les fichier de logs d’accès sources


Artica conserve deux formes d’évènements:

Les statistiques d’accès:

En temps réel le démon de statistiques Artica injecte dans la base MySQL locale ( ou distante si une Appliance de statistiques est installée) les évènements d’accès.
Cette opération sert uniquement à  des fins de visualisation des statistiques et ils n’ont aucun caractère juridique.

Les évènements d’accès:

Il s’agit des évènements enregistrés par le service proxy dans des fichiers plats sur le serveur Artica.
Ces évènements sont nommés « Fichiers sources » car ils ne sont pas altérés par un processus externe et représentent la source originelle des accès.
Ces évènements ont un caractère juridique et doivent être conservés en fonction des lois en vigueurs dans votre, pays.

Cet Article traite des évènements d’accès « sources »

Lorsque vous installez la première fois Artica, un avertissement est affiché afin de vous demander où vous désirez stocker ces fichiers.

Il existe deux méthodes afin de stocker vos fichiers sources: Localement et dans un répertoire partagé sur un N.A.S.

La section du stockage des fichiers sources:

  • Cliquez sur la section « Service Proxy » dans la barre du haut.
  • Sélectionnez l’icône « Statistiques« 

07-11-2014 10-04-58

  • Sélectionnez l’onglet « Fichiers sources« 
  • Cette section liste les éléments qui ont étés sauvegardés à long terme ( en fonction des paramètres de stockage).
  • Vous pouvez télécharger les fichiers ou les supprimer du disque.

07-11-2014 10-07-33L’onglet « Rétention des logs » permet de piloter le stockage de ces fichiers de logs

08-11-2014 00-47-38

Seulement lancé par programmation: Si vert, la tâche de rotation sera exécutée par les programmation définis.
Par défaut, Artica lance la rotation des fichiers si ils excèdent 100M ou bien toutes les 24 Heures.
Une tâche de rotation recharge le service Proxy.
Si vous êtes soucieux de la stabilité du service Proxy, mettez vert et indiquez votre propre ordonnancement.

Fusionner les fichiers d`accès:Cette option permet de fusionner les fichiers d`accès en un seul fichier.
Ceci est utilisé afin d`utiliser un fichier complet pour analyser les évènements d`accès à des fins de statistiques.

Button Section Urgence des logs: Vous permet d’activer le mode urgence en cas de saturation du répertoire de stockage des logs

Rotation des logs chaque: Indiquez ici la fréquence d’exécution de la rotation des fichiers des évènements.
Supprimer si la taille excède: MB : Si un fichier excède la taille indiquée, il ne sera pas sauvegardé mais simplement supprimé.
Taille MAX des fichiers de logs Apache: MB : Même chose mais concerne les fichiers d’évènements des sites Internet que vous avez ajouté à travers FreeWebs
Taille par défaut pour la rotation: MB : Le paramètre « Rotation des logs chaque: » n’indique pas que les logs vont subir une rotation, ils doivent répondre à la taille indiquée dans ce champs.
Répertoire de stockage des logs: Ici le répertoire de travail utilisés par les services afin d`écrire leurs évènements. Par défaut, il s`agit de /var/log mais si vous avez changé ce répertoire, indiquez-le ici.
Répertoire temporaire de stockage: Avant la sauvegarde des fichiers de logs, Artica va les déplacer depuis /var/log vers ce répertoire. Les fichiers seront alors compressés dans ce répertoire et déplacés vers la destination finale ( NAS, répertoire local ou autre système de stockage)
Dossier de sauvegarde: Où placer les fichiers de sauvegarde indéfiniment ? Ce répertoire par défaut est utilisé si vous n`utilisez pas d`autres paramètres de stockage.
NB MAX de jours de rétention: Jours : Si vous utilisez un stockage local afin de conserver les fichiers de logs, afin de ne pas remplir le disque vous pouvez indiquer le nombre maximal de jours de rétention.
Dans le cas d`une utilisation d`une ressource externe, ce paramètre ne s`applique pas.
Stockage MAX %:  C`est l`espace disque maximale, calculé en pourcentage concédé au stockage des fichiers de logs à long terme. Si le répertoire de stockage excède cette valeur alors les fichiers les plus anciens seront supprimés pour ne pas la dépasser.

Le stockage NAS

Le stockage NAS permet de sauvegarder les fichiers de logs sur une ressource réseau partagée.

En activant cette fonction Artica se refusera de purger les fichiers de logs, il sera à votre charge d’effectuer cette opération.

08-11-2014 01-03-53

 

Laissez un commentaire