Le client de filtrage Web Artica


Le client de filtrage Web Artica est un démon qui effectue le lien entre le service de filtrage Web et le service Proxy.
Ce client est fournit dans les version Artica supérieurs à la version 1.8.121102.
Outre le service de filtrage web, il offre les capacités d’HyperCache, Google Safe Browsing et de liste noire globalisée.

Cette option est activée par défaut.

Sa désactivation ne veut pas dire que vous disposez plus du service de filtrage Web.
En effet, si il est désactivé, Artica le substituera par le client de filtrage web d’origine.
Toutefois les fonctionnalités additionnelles listées ci-dessous ne seront plus disponibles.

Pour Activer ou désactiver le client de filtrage Web Artica:

  • Avec le menu du haut, cliquez sur « Service Proxy« 
  • Sélectionnez la tuile « Filtrage Web« 

01-01-2015 23-45-07

  • Cliquez sur l’onglet « Service« 
  • Cliquez sur l’onglet « Paramètres du client« 
  • L’option « Utiliser le client Artica » doit être verte si actif.

01-01-2015 23-45-47

Le cache local, option « Activer le cache local »:

Pour éviter de « surcharger » le service de filtrage web, le client Artica constitue un cache local.
Ce cache est matérialisé par une base de données Berkeley stockée sur le disque du proxy.
Lorsque le client de filtrage web Artica effectue une requête au service de filtrage Web, il enregistre la réponse en mémoire et dans cette base de données.

Ainsi, si le service de filtrage Web est défectueux ou ne répond plus, le client de filtrage Web Artica continue à effectuer son travail grâce au cache local.

La contrainte de l’utilisation de ce cache est que les évènements de blocage récurrents ne sont plus enregistrés.
La première requête d’un utilisateur bloqué sur un site web donné sera enregistrée mais si ce même utilisateur retente l’opération sur le même site Internet alors la requête bloquée ne sera pas enregistrée.

Note: Ce cache est vidé à chaque compilation des règles de filtrage Web

 

Laissez un commentaire