Gestion des caches Proxy


Lorsque vous utilisez une version « Entreprise« , vous êtes habilité à modifier et augmenter les caches disque/mémoire utilisé par le proxy.

La gestion des caches va influer les performances du proxy.
En effet, vous pouvez attribuer des caches à des processeurs. Cette technique s’appelle SMP où le proxy va créer une instance dédié par processeur et par cache.
Par exemple, si votre serveur dispose de 4 processeurs, vous pouvez affecter 4 caches à chaque processeur.
Ceci aura pour conséquence de créer 4 instances proxy reliée par une instance « coordinatrice« .

Cette instance coordinatrice est charge d’affecter les connexions de vos utilisateurs au processeur le moins chargé.
Cette fonctionnalité permet de ce fait d’assurer une fluidité de la machine et de la navigation car l’instance coordinatrice va utiliser une sorte de « Load-balancing » avec les autres CPUs

Dans le menu proxy, sélectionnez l’icône « Centre des caches »

24-09-2014 17-16-35

  • Cliquez sur l’onglet « Centre des caches ».
  • Par défaut 1 seul cache de 2GB est créé et lié au CPU #1

24-09-2014 17-19-43

  • Le menu du haut vous permet de visualiser le nombre de CPUs disponible.
    Il s’agit de boutons vous permettant de de trier les caches par CPU associé.
  • Cliquez sur le bouton « Nouveau cache« 

24-09-2014 17-23-17

Voici les différents paramètres à tenir en compte:

  • CPU: affectation du cache au processeur. Dans notre cas, nous avons choisi le processeur 2. Cela veut dire que deux instances vont être créées et que le proxy va démarrer le principe du mode SMP.
  • Répertoire: En fonction de la taille du cache que vous voulez associé, indiquez un répertoire qui dispose de l’espace nécessaire pour stocker les objets mis en cache. Il est de meilleur qualité de dispose d’une partition spécifique ou d’un disque dédié ( voir comment rajouter un disque) pour chaque cache.
  • Type: 3 types de cache sont important à noter;
    • aufs est le plus commun et le plus efficace,
    • « Cache mémoire physique » utilise directement la mémoire de votre serveur pour stocker les objets. Très utilise pour accélérer les performances si votre serveur dispose de suffisamment de mémoire.
    • « Sans Cache » spécifie que le processeur sera utilisé mais lorsque le processeur traitera les requêtes utilisateurs, il n’utilisera pas de cache.
  • Taille du cache: faites attention à indiquer une taille en MB qui n’excède pas la capacité de votre disque dur !
  • Taille minimale: La valeur en KB au dessus duquel un objet sera stocké dans le cache (0 indique pas de taille minimale). Par exemple si vous indiquez 500KB, les objets qui auront une taille de 120KB ne seront pas stockés.
  • Taille maximale: La valeur en KB au dessus duquel un objet ne sera pas stocké dans le cache ( 0 indique la valeur par défaut – 300MB ). Par exemple un fichier de 650MB ne sera pas stocké dans le cache.

Note sur les tailles minimales et maximales:

Ces valeurs sont très utiles car elle permettent d’effectuer ceci:

Les gros objets peuvent être stockés sur une partition qui dispose d’un disque plus lent que les autres.
Ainsi les partitions les plus rapides seront limitées avec une Taille maximale inférieur à la partition la plus lente.
Cette explication est plus flagrante lors de l’utilisation des caches mémoires.

Par exemple:

  1. On affecte le CPU2 avec un cache mémoire de 500MB mais uniquement les objets avec une taille inférieure à 1000KB ( 1MB ) y seront stockés.
    Ainsi la fluidité Internet sera assurée grâce à ce cache « Ultra-rapide » et des petits objets.
  2. On affecte aussi sur le CPU2 un cache disque de 20GB mais qui dispose d’une taille minimale de 1000KB et d’une taille maximale de 307200KB ( 300MB).

Cette exemple va forcer le proxy à stocker en cache mémoire les petits objets et utilisera le cache disque dur pour les gros objets…

Une fois vos caches ajoutés, il vous faut redémarrer le service proxy pour prendre en compte ses nouveaux caches.

Cliquez sur le bouton « Appliquer » dans la barre d’outils du tableau.

24-09-2014 17-50-08

  • Pour visualiser l’application de vos caches, cliquez sur l’onglet état des caches.
  • Cliquez sur le bouton rafraîchir ( au minimum 20 secondes après l’application et après quelques requêtes utilisateurs )

24-09-2014 17-53-01

  • Vous verrez affiché l’état des nouveaux caches que vous avez créé.

24-09-2014 18-00-30

 

 

 

Laissez un commentaire