Auto-configuration des navigateurs


Artica dispose d’une gestion des paramètres des navigateurs. ( Voir aussi la section dédiée à cette fonctionnalité )
Tout navigateur est capable de rechercher des paramètres centraux sur le réseau afin d’automatiser les paramètres de connexion.

La case « Détection automatique des paramètres de proxy… » est normalement activée par défaut et doit être placée comme suit.

08-09-2014 13-45-05

Cette option permet au navigateur de récupérer un script de configuration au travers de l’option 252 du serveur DHCP et/ou la recherche WPAD

En effet, avec cette option les navigateurs tentent de résoudre une machine nommée wpad ou wpad.domainlocal.

Si cette adresse peut être résolue alors le navigateur va télécharger un fichier nommé proxy.pac.

Artica vous permet de générer ce fichier pac et de le diffuser sur le réseau à condition que l’entrée wpad, et wpad.votredomainelocal dans votre DNS pointe sur l’adresse du serveur Artica.

Création du script de configuration ( généralités)

Dans cet Article, nous allons simplement indiquer que l’ensemble des postes de travail doivent utiliser le proxy 192.168.1.15 sur le port 8080

  • Cliquez sur l’option « Service Proxy » dans la barre du menu du haut.
  • Sélectionnez l’option Auto-configuration.

08-09-2014 13-54-04

08-09-2014 14-02-36

Définition de la source.

Dans cette approche, on va faire simple. on va indiquer que cette règle s’adresse à tout le monde.

  • L’interface utilise le principe des groupes.
  • On associe un groupe qui peut être une version de navigateur, une tranche d’adresse ou bien un groupe nommé « Tous ».
  • Comme l’indique la photo ci-dessous, on créé un groupe nommé « Tous » que l’on associe à la règle dans la section « Sources« .
  • Cela convient à dire que tous les navigateurs, quelque soit leur origine correspond à la règle.

08-09-2014 14-08-03

  • Ainsi dans notre règle un groupe « Tout le monde » est associé en tant que source.

08-09-2014 14-13-37

Destination, le ou les proxys

  • Cliquez sur l’onglet « Serveurs Proxy » et sur le bouton « Nouveau Proxy »
  • Indiquez l’adresse et le port d’écoute du proxy Artica cible.

08-09-2014 14-15-26

  • Vous pouvez ajouter plusieurs proxy ( ce qui n’existe pas en configuration propre au navigateurs )
  • Si un proxy est injoignable alors le navigateur va utiliser le second dans la liste.

08-09-2014 14-18-06

Les listes blanches

Si vous désirez préciser que pour les adresses internes, les navigateurs doivent passer en mode direct, cliquez « Liste Blanche »

Dans le même concept que la section source, ajoutez un objet proxy nommé « Adresses Ip(s) de destination »

08-09-2014 14-26-00

  • Puis enrichissez l’objet avec les différents réseaux qui constituent votre parc.

08-09-2014 14-26-00

  • Une fois la règle crée, le tableau vous explique de façon synthétique la règle mise en production.

08-09-2014 14-33-55

 

Création du moteur Web d’accueil

Pour pouvoir transporter cette règle, il vous faut utiliser FreeWebs afin de générer le script et offrir le Téléchargement du script.

  • Cliquez sur l’icone avec le nom de votre proxy dans la barre du menu du haut.
  • Choisissez « Serveurs Web »

08-09-2014 14-37-16

  • Cliquez sur l’onglet « Serveurs Web »
  • Cliquez sur le bouton « Nouveau serveur »

08-09-2014 16-53-46

  • Indiquez le nom du site Web wpad puis le nom de domaine local
  • Le serveur va s’ajouter dans le tableau.
  • Cliquez dessus et choissez l’onglet « Groupwares ».
  • Cliquez sur l’icône Proxy PAC dynamique.

08-09-2014 16-56-32

  • Sélectionnez l’onglet « Site Web » puis l’onglet Alias.
  • Cliquez sur le bouton nouvel alias

08-09-2014 16-59-56

  • Tapez simplement wpad afin qu’il soit un alias de wpad.votredomainelocal

 

08-09-2014 17-01-36

  • Cliquez sur l’onglet « Etat » puis sur le bouton « Reconstruire » afin de mettre les paramètres en production.

08-09-2014 17-02-44

  • il vous suffit de vous assurer que wpad.votredomainlocal et wpad soit résolvable par vos DNS.

Laissez un commentaire